Forum sur la culture des plantes

Plantes ethnobotaniques, plantes rares, plantes médicinales, plantes insolites.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Mar 12 Nov 2013 - 22:22

En une minute vinght et une ...



Dernière édition par Nyx le Jeu 14 Nov 2013 - 2:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2858
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Mar 12 Nov 2013 - 23:42

http://urbanlegends.about.com/od/religion/a/einstein_god.htm
Citation :
This apocryphal tale of a college-age Albert Einstein proving the existence of God to his atheist professor first began circulating in 2004. One reason we know it isn't true is that the same story was already making the rounds five years earlier with no mention of Einstein
http://www.snopes.com/religion/einstein.asp
Citation :
For those looking for a quick answer to the question of whether this item is literally true, we'll state up front that it is not. Nothing remotely like the account related above appears in any biography or article about Albert Einstein, nor is the account congruent with that scientist's expressed views on the subject of religion. His name has simply been inserted into an anecdote created long after his death in order to provide the reading audience with a recognizable figure and thus lend the tale an air of verisimilitude
http://wiki.answers.com/Q/Did_Einstein_really_argue_about_Science_versus_God_with_an_atheist_professor_of_philosophy
Citation :
No. Albert Einstein said that he was already an atheist himself by the age of twelve,
http://www.religioustolerance.org/culeins.htm
Citation :
The text appears in hundreds of Christian web sites on the Internet. It is doubtful whether the conversation ever took place. But one can be certain that if the story describes a real event, Albert Einstein was not the university student involved.
à lire aussi ça:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dualisme_%28philosophie%29

et ça :
http://www.nydailynews.com/news/national/einstein-god-letter-auction-article-1.1176971

et ça:
http://religionvirus.blogspot.fr/2011/07/refuting-atheist-professor-vs-christian.html

ce qui incidemment me fait penser à ça:
http://wikiislam.net/wiki/Jacques_Cousteau_-_Conversion_a_l_Islam

J'ai mis un peu plus d'une minute et vingt et une secondes :/

D'autre part j'ai décidé il y a plus ou moins peu, de ne plus laisser continuer la peste religieuse épandre ses idées nauséabondes, putrides, absurdes, dominatrices, fausse, manipulatrices, liberticides, dangereuses et j'en oublie et je reprend le début de ma phrase parce qu'on a perdu le fil, je refuse donc de laisser la religion étaler son pus en fermant ma gueule.
Donc la religion c'est de la merde, qu'elle disparaisse et meure le plus rapidement possible. Le clergé avec.

Sur un ton plus léger, à ta version nyx, je préfère la suivante, bien plus critique (et plus drôle):



amen.

_________________
blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Mer 13 Nov 2013 - 0:00

A  Melo et Nyx,

un jour on m'a demandé si j'étais croyant et à quelle confession j'appartenais...alors j'ai répondu vaguement:

- Libre, même si pour certain cela veut dire vivre sans espoir, je suis libre...

Kogui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2858
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Mer 13 Nov 2013 - 0:39

ok

_________________
blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Mer 13 Nov 2013 - 20:15

melo a écrit:
 No. Albert Einstein said that he was already an atheist himself by the age of twelve,
                "


Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito."
                                 Albert Einstein
(Citation qui était écrite sur le fronton de l'université de psychologie de Genève, donc référence fiable je pense...
ou encore:

                       « Dieu ne joue pas aux dés.  »
                                 Albert Einstein


Donc, ta source doit avoir un souci, non ?
Quant à la vidéo, légende urbaine ou non, l'essentiel ne dépend pas du caractère fictif de l'histoire mais du message véhiculé.


melo a écrit:

D'autre part j'ai décidé il y a plus ou moins peu, de ne plus laisser continuer la peste religieuse épandre ses idées nauséabondes, putrides, absurdes, dominatrices, fausse, manipulatrices, liberticides, dangereuses et j'en oublie et je reprend le début de ma phrase parce qu'on a perdu le fil, je refuse donc de laisser la religion étaler son pus en fermant ma gueule.
ok
Pourtant, tes propos sont aussi violents et agressifs que la religion que tu critiques. cheers 



Pour ma part, je m'enfous, j'ai déjà trouvé le divin et je sais que les religions sont a distinguer de la spiritualité. Car la religion prend une source spirituelle pour la pervertir en propagande, pouvoir et business.

Dieu ne se définit pas, il se vit. Raison pour laquelle l'esprit exclusivement scientifique ne trouvera jamais dieu entièrement. Car même s'il découvrait l'équation il passerait à côté sans même s'en rendre compte. Dieu ne se définit pas mais il se vit. Raison pour laquelle tant de philosophes passent des vies entières à chercher la sagesse sans jamais la trouver.
Raison pour laquelle le philosophe n'est pas forcément un sage.
Car le philosophe cherche la sagesse alors que le sage la vit.sunny 
Raison pour laquelle tenter de convaincre l'autre, de critiquer ou de faire l'éloge de sa croyance (politique ou religieuse) est totalement inutile et n'a pour seul issue que le conflit et la violence.
Dieu ne se définit pas mais se vit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2858
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Mer 13 Nov 2013 - 22:10

Il a aussi dit:
"There remains something subtle, intangible and inexplicable. Veneration for this force beyond anything that we can comprehend is my religion."

"Scientists were rated as great heretics by the church, but they were truly religious men because of their faith in the orderliness of the universe."

"When the solution is simple, God is answering."

Du cotés des notes référencées, on peut en trouver des pas mal si tu veux:
"I came—though the child of entirely irreligious (Jewish) parents—to a deep religiousness, which, however, reached an abrupt end at the age of twelve" Einstein, Albert (1979). in Autobiographical Notes. Chicago: Open Court Publishing Company, pp. 3-5.

"I cannot conceive of a God who rewards and punishes his creatures, or has a will of the type of which we are conscious in ourselves. An individual who should survive his physical death is also beyond my comprehension, nor do I wish it otherwise; such notions are for the fears or absurd egoism of feeble souls. Enough for me the mystery of the eternity of life, and the inkling of the marvellous structure of reality, together with the single-hearted endeavour to comprehend a portion, be it never so tiny, of the reason that manifests itself in nature." Einstein, Albert (1999). in The World as I See It. Secaucus, NJ: Citadel Press

"Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler "religieux" ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler." Albert Einstein / 1879-1955 / in "Albert Einstein : le côté humain" édité par Helen Dukas et Banesh Hoffman, lettre du 24 mars 1954)

Après on peut s'amuser a constater et vérifier chaque sources, mais je suis pas sûr que ça mène à grand chose d'autre qu'un débat stérile. Le Bébert était un probablement agnostique, humaniste. Religieux au sens généralement entendu, certainement pas. Mais comme les mots portés par les grandes voix ont toujours plus de poids, les gens qui n'ont pas d'idées mais trop de voix utilisent sans scrupules des citations apocryphes à leurs fins.

MA source doit avoir un soucis? La quelle? Toutes les citations que j'ai donnée sont référencées. Et tu remarquera même que j'ai pris soin de varier les sources, prenant même des avis religieux sur la question.
Tu dis que le message est plus important que celui qui est censé le porter, dans le cas de cette vidéo je précise. Je pense que tu ne t'es pas donné la peine de lire les liens que j'ai mis en fin de mon message. Particulièrement la réfutation de ce texte et ce qui va avec pour la culture générale, l'article sur le dualisme sur wikipedia, qui vaut ce qu'il vaut mais qui offre une approche du problème.

Tu me décris violent et agressif, comme la religion que je critique. D'abord je te remercie d'être d'accord avec moi en admettant que la religion est violente est agressive, ainsi que de rappeler la différence entre religion et spiritualité. J'attaque l'institution, pas les personnes. Sauf les curés mais c'est une autre histoire. Tu oublies aussi au passage que je peux gueuler tout seul dans mon coin, la religion a des millions de followers pour faire moderne, la portée et la puissance n'est pas la même. D'autre part, et pour souligner la saloperie encore une fois, il y a quelques années, et encore aujourd'hui ailleurs, je pourrais me retrouver au bout d'une corde pour dire ça. Tolérance hein?
Que je pense que la religion soit un truc à supprimer car elle n'a jamais apporté que faux espoirs, ignorance et malheurs, soit. Ce que je dit, après avoir dit cela, c'est que j'en ai marre qu'aujourd'hui encore, à la soi disant ère de la raison, on ne puisse pas critiquer l'Église sans se faire traiter de con. Mais ça m’empêchera pas non plus de continuer à pisser sur les temples, de dessiner des faux seins à jicé, de dire des insanités aux bigots, et d'insulter les curés.


Ta définition de "dieu" est intéressante cela dit, à part répéter trois fois la même chose tu ne dis pas grand chose. J'ai toujours aimé comment les gens qui disent avoir trouvé la spiritualité se sentent systématiquement obligés de mettre en opposition ceux qui sont comme eux et les autres. Et l’échelle de valeur qui va avec.
blabla

_________________
blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 1:06

Nyx a écrit:
Pour ma part, je m'en fous, j'ai déjà trouvé le divin et je sais que les religions sont a distinguer de la spiritualité.
Nyx  une bombe n'est-elle pas toute aussi meurtrière que la personne qui la déclenche...?

Tout ça n'est qu'une fable, une farce voir une escroquerie vieille de 2000 ans.... Revendique ton Appartenance, sois fier de tes Croyances, Nourris-toi de ton Espoir mais n'oublies pas que ta conviction n'a d'égal que ton ignorance...

Au rang des hommes proche de Dieu il n'y a de place que pour les Sophistes voir les Co..

Je m'incruste dans la discussion, alors que je ne suis peut-être pas le bienvenu quoi que nous sommes bel et bien sur un forum d'échange :

- parce que j'en est marre de vivre dans ce monde binaire entouré de gens qui ne vivent que par bénédiction ou par malédiction
- Parce que la plus banale propagande religieuse commence toujours par ce genre d'affirmation "j'ai trouvé le Divin"
- Parce qu'il vaut mieux se contenter d'être un bon Terrien paumé dans l'Espace plutôt que d'essayer d'être un Bon Humain dans une société édulcorée d'enfers et paradis...
- parce qu'a mon goût il y a trop de Croix et de Bannières dans le cœur des hommes et pas assez de lignes ou de points tout simplement...
- parce que je fuis ces put... de croyants qui, dans la plus petite parcelle de cette Terre, ne donnent de valeur à leur prochain qu'en fonction de leur Confession religieuse.
- parce que la Femme sera supérieur à l'Homme seulement dans un monde libre de dieux ou de religions
-et dans une moindre mesure parce ce que mes chers aïeux y sont tous passés à cause de ces Hommes, qui justifiaient leurs actes et leurs paroles au nom d'un Homme attaché à une croix, symbole pour eux-même d'Amour et de Compassion.

Maintenant je vais rejoindre et m'unir aux gens qui, comme Melo, sont à la recherche du vaccin et de l'antidote à ce Virus Divin qui infecte l’humanité, et , par propagation, notre Terre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 2:19

Melo, alors là, je te rejoins beaucoup plus dans ton dernier message. Cette fois, le Einstein athée que tu décrivais au premier post devient un "agnostique humaniste". La nuance change toute la donne...

Si j'ai bien compris c'est bien de cela qu'il s'agit ? (Mon anglais n'est pas top Laughing )


Pour le côté néfaste de la religion, je te rejoins. En revanche, ta critique violente des gens pieux, je la rejette. Chacun est libre de pratiquer et croire ce qu'il veut, d'autant plus qu'on n'en est plus à la période de la corde au cou et de l'Inquisition.(Rôle qui est aujourd'hui plus relayé par la politique que par la religion).


De plus, malgré mon "mysticisme" je n'ai pas de condescendance envers les non pieux, la majorité de mes potes sont agnostiques ou athées et préfèrent passer de bonnes soirées bien fétardes et fonder une famille plutôt que de se questionner sur l'Univers. Pourtant je les aime et ce sont mes amis ^^. je ne suis ni plus sage ni plus proche de la vérité, j'ai juste suivi ma voie, celle qui est animé par l'amour que j'ai au fond et qui m'a amené a tout ça. Comme quoi, on peut avoir la tête dans les étoiles et les pieds sur Terre Laughing 

---------

Ta tirade est intéressante Kogui.

Kogui a écrit:
Nyx a écrit:
Pour ma part, je m'en fous, j'ai déjà trouvé le divin et je sais que les religions sont a distinguer de la spiritualité.
Nyx  une bombe n'est-elle pas toute aussi meurtrière que la personne qui la déclenche...?
Dans le domaine légal, on établit le coupable en fonction de sa proximité de cause à effet avec le crime perpétré.

Pour reprendre ta métaphore: la bombe est aussi meurtrière que la personne qui la déclenche, oui. Mais dans ce cas, est-ce que le salpêtre et et le souffre qui compose la poudre explosive sont responsables de l'explosion qui a causé tant de morts ?

Je prolonge la métaphore:

Le souffre et le salpêtre existent dans la nature et dans l'Univers. Un jour l'homme découvre qu'en les mélangeant il peut créer de la poudre noire. Puis, l'explosif sert à faire des bombes et devient bien connu. On fait du business avec la poudre.

La religion est la poudre noire, la spiritualité est le salpêtre et le souffre qui la composent.

Comme la poudre, la religion à pris un matériau originel pour en faire quelque chose d'explosif.
Comme le salpêtre et le souffre, la spiritualité est la source originelle présente dans la nature à partir de laquelle on en a perverti l'usage a tel point qu'aujourd'hui, les gens ne savent même plus quelle est la composition chimique de la poudre noire.  

Le souffre et le salpêtre existaient dans l'univers et ils ont été employés afin de créer la poudre noire qui fait la bombe.
Pourtant, le salpêtre et le souffre ont toujours été là et il le seront toujours, ils ne sont pas responsables de ce que les hommes en ont fait.

La spiritualité est comme le souffre et le salpêtre (presque personne aujourd'hui ne sait que la poudre en est composée et peu s'intéresse à la retrouver).
La spiritualité est donc comme le souffre et le salpêtre parce que plus personne aujourd'hui ne sais sur quoi les religions (poudre noire) se sont composées.


Autrement dit: il y a des spiritualités "originelles", elles sont reprises, transformées et perverties par les religions et les sectes. Ma démarche spirituelle consiste à essayer de retrouver ces sources intemporelles pour m'en abreuver directement sans passer par le mensonge des religions et le business des sectes.


PS: j'ai volontairement omis le troisième ingrédient qui compose la poudre noire afin de faciliter la compréhension de la métaphore.
Ps2: pour Melo qui a bien aimé ma définition de Dieu: je crosi que tout le problème de l'incommensurabilité de Dieu avec la science actuelle vient de la notion d'ineffable. Il y a des choses qui se comprennent seulement lorsqu'on les vit soi-même et ces choses sont incommunicables.
Ps3: Je n'ai pas écrit ceci en tout petit pour faire mystérieux-magique, mais juste pour ne pas encombrer le texte ci-dessus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2858
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 13:19

PENSEZ AUX MYOPES AVANT D'ÉCRIRE AUSSI PETIT!!
Obligé de me coller à l'écran!

Juste un petit rappel des faits, dans mon premier post je m'appliquais plus à montrer que cette tirade n'était pas d'Einstein qu'à démontrer que ce dernier était ou n'était pas croyant. J'ai seulement du passer par des points où lui même se définissait comme non déiste pour y parvenir.

Ensuite je ne sais pas où tu as vu, Nyx, que je m'attaquais aux personnes religieuse, je le répète encore une fois quiconque est libre de croire en ce qu'il veut, licornes, grand manitou, yahvé, trolls ou homéopathie. L'institution qui est derrière me fait chi*r.
Et encore une fois, pourquoi systématiquement opposer la science à la religion? Pourquoi pas la raison? L'observation? Voire même l'intelligence Twisted Evil ?

Kogui, ne joue pas le martyr, je vois pas pourquoi tu te sens obligé de t’excuser de rentrer dans la discussion... Cela-dit je suis assez d'accord avec ce que tu dis, sauf un point qui me chiffonne:
parce que la Femme sera supérieur à l'Homme seulement dans un monde libre de dieux ou de religions
Primo je trouve ça un peu réducteur, la religion n'est pas la seule cause de la vision actuelle de la femme dans notre (nos) société(s). Deuzio, pourquoi veux tu que la femme (avec une majuscule en plus) soit supérieure à l'homme (sans majuscule)? Elles doivent être égales, ni plus ni moins... Remplacer la misogynie par la misandrie ou le patriarcat par le matriarcat me semble aussi con que les choses telles qu'elles sont actuellement. D'autre part, mettre les femmes sur un piédestal est aussi sexiste que de les mettre dans une cuisine.

Pour finir, la métaphore sur les bombes et la religion ne me semble pas tout à fait absurde, cependant, oubliez pas qu'une bombe bien placée est parfois bien utile Smile

_________________
blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 16:15

parce que la Femme sera supérieur à l'Homme seulement dans un monde libre de dieux ou de religions

Ha ha ha !! Effectivement ce forum étant majoritairement composé... de mâles, j'étais sur que ça allez faire mouche....

Oui, je suis issu d'une éducation matriarcale et j'en connais les avantages comme les inconvénients... néanmoins c'est un fait, études scientifiques à l'appui : si les Femmes étaient au pouvoir de ce Monde, il serait moins violent et conçu de façons moins absurdes...reste à savoir ce qu'on conceptualise par "Femme" et là je penses que je suis le seul à me comprendre...Y a qu'à regarder le taux croissant de l'homosexualité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2858
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 16:25

les homosexuels sont des femmes?

D'autre part, je tique pas parce que je risquerai ma place dominante d’hétérosexuel mâle blanc, mais remplacer une domination par une autre, je vois pas l’intérêt.

Mais j'aimerais que tu t’étendes un peu plus, le monde serait moins violent s'il était géré par des femmes, pourquoi? Moins absurdes, pourquoi? Quelles études scientifiques? (une récente étude scientifique démontre que si on commence une phrase par "une récente étude scientifique démontre que", tout le monde vas y croire ^^). Et tes deux dernières phrases m'intriguent particulièrement.

Et pas de moi seul qui puisse comprendre ce que je dis, c'est trop facile!

_________________
blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 19:02

melo a écrit:
Quelles études scientifiques? (une récente étude scientifique démontre que si on commence une phrase par "une récente étude scientifique démontre que", tout le monde vas y croire ^^).
Tu m'as démasqué, hé hé ! En effet je n'ai aucune référence, aucune source, mais comme la Mode actuelle est aux statistiques et aux études j'en aie profité pour bien suggérer mes idées.

melo a écrit:
lmais remplacer une domination par une autre, je vois pas l’intérêt ?
.

Tu admets donc qu'il y a bien domination de notre genre sur Terre...Ce ne serait que partie remise de vivre à présent sous le joug Féminin, juste histoire de voir la différence...


melo a écrit:
Moins violentes
Les femmes sont moins violentes c'est physiologique (moins de testostérone, moins de masse musculaire, plus de souplesse)
La femme déclenche l'orgasme sexuel, l'homme le subit, ; elle reçoit la semence, nous nous l'expulsons ; nous sommes convexes elles sont concaves,...on peut continuer les généralités antagonistes à l'infini car sous le trait de l'Homme et la Femme se dévoile la simple polarité existentielle..)

melo a écrit:
Moins absurdes, pourquoi?
De mémoire, il n'y a aucune trace dans l'Histoire de l"'Homme" ( encore un lapsus révélateur de la faiblesse linguistique du français....) de Femmes dominants et/ou contrôlants  la destruction de notre espèce et de sa propre planète.

]Les exemples sont d'une telle évidence que je te laisse le soin de les trouver toi-même....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 19:27

Concernant l'homosexualité, j'ai traité le post à part pour bien formuler ma pensée.

Je pense que l'homosexualité est en hausse c'est un fait
Beaucoup de jeunes hommes ne se reconnaissent plus dans ce portrait machiste et violant du Mâle originel de notre espèce. Ce que les médias, les religions, les politiques, les militaires et tout le système sociétaire-urbain contribuent à illustrer quotidiennement.
Il y a donc ce besoin inconscient de ne pas appartenir à la gente masculine physiquement et psychiquement.
C'est là que l'orientation sexuelle, à la base de tout ce qui vit, prends toute son importance... Etre homosexuel aujourd'hui, c'est un comme dire MERDE à cette situation patriarcale qui depuis maintenant 2000 ans nous pourrie la vie.

D'un autre côté, il y a aussi une baisse de la féminisation chez nos partenaires (elles) enrôlées dans cette recherche absolue de pouvoir et de domination sans scrupules. A force de vivre dominé, maltraité, rejeté on finit par devenir sois-même le Tyran ou tout simplement : "Viril".
Donc là aussi le choix de "confession" sexuelle est comme un "Pouvoir" pour s'affirmer entant que simulacre de mâle plus fort(e), plus violent(e), donc par analogie forcément plus respecté, plus libre...

On peut illustrer ces propos par le couple de lesbienne caricaturale de la gentille fille intello à lunette un peu cochonne mais frêle, en couple avec , la nana coupée au bol (si ce n'est rasée) qui fait du krav-maga et qui considère le port de la robe comme un acte de faiblesse...

C'est ma pensée et ça n'engage que moi ! na tongue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 21:47

melo a écrit:

Ensuite je ne sais pas où tu as vu, Nyx, que je m'attaquais aux personnes religieuse .

Pour te rafraichir la mémoire Melo:
Laughing 

melo a écrit:
(...) la religion c'est de la merde, qu'elle disparaisse et meure le plus rapidement possible. Le clergé avec.
melo a écrit:
ça m’empêchera pas non plus de continuer à pisser sur les temples, de dessiner des faux seins à jicé, de dire des insanités aux bigots, et d'insulter les curés.
Encore une contradiction de plus Melo... ton esprit logique me déçoit Laughing 

---

Kogui a écrit:
parce que la Femme sera supérieur à l'Homme seulement dans un monde libre de dieux ou de religions
Jamais rien entendu d'aussi absurde...
Le dernier qui a dit que la femme était supérieur à l'homme, c'était un gay. Laughing  (C.F. Aragon: "La femme est l'avenir de l'homme".)

Kogui a écrit:
si les Femmes étaient au pouvoir de ce Monde, il serait moins violent et conçu de façons moins absurdes...
Vive Angela Merkel.
Pourquoi les femmes seraient-elles moins violentes et plus sensées que les hommes ? Je comprends vraiment pas.

Kogui a écrit:
reste à savoir ce qu'on conceptualise par "Femme" et là je penses que je suis le seul à me comprendre...Y a qu'à regarder le taux croissant de l'homosexualité...
Oui, je crois que tu es bien le seul à te comprendre...
Selon toi, on devient homo parce qu'on se rend compte que la femme c'est bien ? => N'imp !


Kogui a écrit:

Je pense que l'homosexualité est en hausse c'est un fait
Beaucoup de jeunes hommes ne se reconnaissent plus dans ce portrait machiste et violant du Mâle originel de notre espèce.
N'importe quoi...
Premièrement, l'homosexualité n'est pas en hausse, c'est juste que c'est la première fois de l'histoire qu'on ose les montrer au grand jour.
Deuxièmement, ton cliché du mâle est un pure stéréotype. On peut être viril sans être macho.
On peut être très viril sans pour autant tabasser sa femme, ni boire de la bière,  être très poilu et musclé. Laughing 

Troisièmement, l'homosexualité est presque devenue une mode, aujourd'hui c'est FUN d'appartenir à une minorité militante: féministes, homosexuels, éternels juifs persécutés, Bref...

Kogui a écrit:

La femme déclenche l'orgasme sexuel, l'homme le subit,
QUOI !?

Euh... soit tu n'est pas performant au lit soit tu es mal instruit...

Les femmes peuvent aussi atteindre l'orgasme. Hééé oui ! C'est juste que celui de l'homme est instantané et celui de la femme légèrement plus progressif. Mais les deux genre peuvent atteindre l'orgasme. Après, c'est sur que le gros poilus qui chope sa copine a sec et termine en 2mn ne risque pas de faire jouir la demoiselle.

Kogui a écrit:
De mémoire, il n'y a aucune trace dans l'Histoire de l"'Homme" de Femmes dominants et/ou contrôlants  la destruction de notre espèce et de sa propre planète.
QUOI !?
C'est cool, avec Kogui, les femmes ne jettent pas les papiers par terre et elles ne tuent jamais leur mari ! Laughing 

Mme Tatcher => combien de morts?

Tiens, une petite liste de tueuses en série: http://ihecrim.etudiantforum.com/t619-les-tueuses-en-series-qui-ont-marque-l-histoire



Conclusion:

Mon vieux, tu prônes carrément un machisme inversé ! Je croirais entendre une féministe extrémiste.

Je suis pour l'égalité des sexes sur le plan de la justice et du salaire.

En revanche, je suis totalement contre le fait de considérer l’homme et la femme égaux sur le plan naturel. Nous sommes différents et heureusement !  Et ces différences sont complémentaires il faut arrêter de croire qu'on doit combattre le sexe opposé.

La nature est bien faite, nos différences s'emboitent pour ne faire qu'un  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Jeu 14 Nov 2013 - 23:01


Mon vieux, tu prônes carrément un machisme inversé ! Je croirais entendre une féministe extrémiste.


Yes !! i can tongue 

Comme quand je te lis Nyx, j'ai l'impression d'avoir affaire à un Abraham Lincoln shooté à la Salvia !! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Ven 15 Nov 2013 - 0:11

Hahaha Laughing 


Abraham Lincoln shooté à la salvia, un communiste intégriste misanthrope et un kogui féministe extrémiste. ^^

On fait une belle brochette à nous trois ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Ven 15 Nov 2013 - 0:16

Tiens, c'est pour toi Kogui:


(Si tu comprends pas l'anglais, autant t'avertir: ces deux jeunes femmes sont des hommes transsexuels)

Mon p*nis est confus Smile

C'est peut-être ça l'avenir de l'homme dans ton monde utopique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2858
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Ven 15 Nov 2013 - 2:28

un beau paquet d'inepties postées ici bas.

procédons par ordre:

Kogui
-Première remarque concernant les études scientifiques, je n'arrive pas à discerner si ce que tu dis est de l'ironie ou pas, aide moi?

-j’admets sans problèmes qu'il y a une domination masculine dans notre société, et dans d'autres. C'est une des dominations, et comme le faisait remarquer mon "mâle blanc hétérosexuel", je participe à d'autres. J'essaie de remédier à ça. Cependant, étant contre toute formes de dominations, je suis convaincu que si le pouvoir avait été dans les mains, ici, des femmes la situation aurait été rigoureusement inversée. A ce titre, je suis complétement opposé à quelconque forme de matriarchie au même titre que je suis contre la patriarchie. La domination c'est la domination peu importe le nom qu'on lui donne.

-Sur la violence c'est de la connerie pure et dure, ou mieux de l'ignorance. J'en ai marre de ces théories débiles qui définissent la testostérone comme convecteur de violence. Pour autant d'études que tu me sortira sur le pouvoir biologique de la testostérone en tant que vecteur de agressivité je t'en sortirais autant sur la formation sociétale des mâles à la violence et des femelles à fermer leur gueules. Je trouve ça trop facile de tout foutre sur le dos de la biologie. Je suis physiologiquement un homme, est-ce que ça veut dire que je doive nécessairement être violent, vindicatif et que sais-je encore? La question du libre arbitre, du déterminisme tu en fais quoi? de l'influence familiale, sociétale, tu lui pisse dessus? On a depuis longtemps passé le stade simple animal. Je pourrais aussi te citer "des études récentes" qui montrent que même chez les animaux dits évolués ces questions ne sont pas aussi simples que ça. En disant ça tu mets au placard des décades d'études psychologiques, et plus important, féministes. Je te rappelle que ces dernières, à l’extrême et dénigrée exception prés, ne prônent pas la matriarchie, mais à peine l'égalité rigoureuse des sexes, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui. Et tu ne vas certainement pas dans leur sens en profanant de telles bêtises. Et je rajoute sur le paquet encore une fois ton histoire de complémentarité qui non seulement va à l'encontre totale de ce qu'on nomme la définition des genres, et d'un passéisme indéfendable. J'ai l'impression en te lisant de voir de vieux textes sur la prédestination des femmes aux hommes (justifiant le sexisme le plus basique), la bosse et le trou, encore une fois indéfendable. Alors soit tu t'es mal exprimé, soit ... soit merde.
Et je le redis encore une fois,  placer les femmes sur un piédestal est aussi détestable que l'inverse.

-sur la position de l'homme et de la femme dans l'histoire, une fois passé le cotés strictement sémantique, oui il y a un problème. Est-ce parce que l'histoire est écrite par des hommes principalement? Faut il y voir encore une fois un problème du patriarcat et donc de l'éducation des femmes, ou plus précisément de leur absence d'éducation par rapport à leurs homologues masculins qui fait qu'elles ne font pas les guerres, ne sont pas chefs d'état, etc...? aux deux questions, oui certainement. Encore une fois, tu oublies et tu confonds. Si les femmes ne font pas partie de l'histoire, si elles sont moins présentes dans les domaines intellectuels, ce n'est pas parce qu'elles sont moins violentes ou plus connes, c'est seulement parce qu'on (nous les mâles avec de grosses couilles) ne leur laisse pas la place.


Pour l'homosexualité:
Je suis d'accord avec Nyx, tu dis qu'elle est en augmentation, source plz? Je suis assez convaincu que le taux homo/hétéro/etc a toujours été assez stable. On a pas d'étude, fiables en tout cas, au 5e siècle avant jc, au 15e au même au 19e... La représentation dans les médias de ces derniers n'est pas une juste indication de l'augmentation de la population.
Ensuite, je sais pas où tu as vu que remettre en question le patriarcat de manière générale, et plus précisément l'armée, la société etc était lié à une quelconque orientation sexuelle!!!!! A ce titre je suis aussi homosexuel. Sans compter que tu insulte tous les "vrais" homosexuel(le)s" en faisant passer leur sexualité comme un effet de mode. Je suis sûr qu'ils/elles t'en remercieront.
tu passes après dans un truc qui ressemble beaucoup à une peur de l’émasculation. Vis tu dans un monde bien borné où une femme doit rentrer absolument dans un moule, et par corrélation, un homme aussi?? Et si une femme ne rentre pas dans ce moule, met-elle en doute ta virilité? Les hommes de gros muscles sans larmes, les femmes des jolies potiches en mini jupes? C'est ce qui ressort de ton discours. Encore une fois je préfère estimer que tu as pas bien trouve les mots pour t’exprimer.

Le dernier paragraphe, en italique, est à la limite du gerbos, j'aime autant si tu me le permet m'abstenir de le commenter plus qu'au cours de cette phrase.

Toujours un problème avec toi Kogui, sous ce nom ou sous un autre, un problème pour te cerner, jamais réussi à savoir dans quelle mesure tu étais sérieux. Si tu ne l'es pas et ne fais que troller, grand bien t'en fasse, mais si tu l'es, sérieux, fais un effort, même si je sais sais, et je le sais, que c'est difficile sous ces médias, de mieux faire paraitre tes humeurs. Merci....

Nyx:
Je vois pas en quoi ce en quoi cette citation contredit ce que j'ai bien pu dire. A moins que ça soit les bigots ou les curés qui t'emmerdent. Les deux font partie intégrante de la religion. Après c'est encore une fois une question de sémantique à la limite...
au passage, Aragon et l'homosexualité est un débat sans fin. A ce que je sache Elisa n'était pas un homme Smile

_________________
blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2858
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Ven 15 Nov 2013 - 13:35

ah et aussi nyx, je suis pas communiste -_-

_________________
blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Ven 15 Nov 2013 - 14:00

melo a écrit:

Toujours un problème avec toi Kogui, sous ce nom ou sous un autre, un problème pour te cerner, jamais réussi à savoir dans quelle mesure tu étais sérieux. Si tu ne l'es pas et ne fais que troller, grand bien t'en fasse, mais si tu l'es, sérieux, fais un effort, même si je sais sais, et je le sais, que c'est difficile sous ces médias, de mieux faire paraitre tes humeurs. Merci....
Merci de ta considération Melo.

D’abord, je tiens à le réécrire : le français n’est pas ma langue natale et, bien que cela n’excuse en rien la faiblesse de ma rhétorique, à part en communiquant en espagnol, je ne vois pas comment me faire comprendre.
Maintenant, je suis un peu biaisé de m’apercevoir qu’après 20 années passées dans ce pays, j’ai encore des lacunes pour me saisir de ses armes linguistiques…
Passé ce « mea-culpa », et sans vouloir insister sur mes origines, je me contente de signifier qu’entant que sud-américain : l’homosexualité n’a apparemment pas la même valeur  démographique pour moi.  Concernant l’illustration de mes propos par des études, des sources  vérifiables,  j’y suis totalement opposé,  leurs finalités subjectives faisant. Je me plais à dire que la connaissance reste inhéremment omnisciente ; et me trouve déjà suffisamment exposé à l'omniprésence de cette Pensée rationnalisante.

Non, contrairement à ce que toi ou d’autres veulent croire, je ne suis ni transsexuel, ni féministe exacerbé et encore moins  fier de mes organes génitaux…
Par contre j’avoue avoir exagéré et sublimé certaines de mes convictions concernant la place de la femme dans notre monde.
A ça, je répondrais qu’il y a un temps dans ma vie où j’ai prêté allégeance à la gente féminine, culturellement parlant.  Alors, au lieu de confronter sans cesse la taille de nos  « grosses » bit.., euh… je voulais dire intelligences ;  je préfère me placer devant toi entant que simple adversaire à la hauteur des circonstances.

Maintenant Melo, que tu saches qui je suis ou pas, ça n’a d’importance que pour toi. Que tu te plaises à analyser les gens c’est ton problème. Un psy ou autre, en conclurais d’ailleurs que tu as probablement à décomplexer un problème de « fond », ce qui justifierais la place que tu défends sous les bannières d’un extrême-gauchisme. "L’ uniforme s'alliant à la réforme"…
Néanmoins  je compatis à ta difficulté : traquer le vrai du faux sur Internet ce ne doit pas être de tout repos…alors je me permets de  t’aider à mieux me cerner : j’agis sous le coup de ma folie contrôlée afin d'exercer ma dualité dynamique dans une maîtrise totale d'un abandon total.


Après ces quelques lignes de confession burlesque, je serais ravi de continuer à dialoguer avec vous sur ce Forum, autour de notre passion commune: les Plantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2858
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Ven 15 Nov 2013 - 14:20

C'est pas que je me plaise à analyser les gens, c'est seulement que si je dialogue avec une personne, je préfère savoir si cette dernière est sérieuse dans ses propos ou pas. C'était l'unique portée de ma remarque concernant mes difficultés à te cerner. Après effectivement je ne sais pas si le français n'étant pas ta langue maternelle, ce que j'avais oublié, ça te complexifie la tâche d'étaler tes idées. Quoi qu'il en soit, au lieu de dire que j'ai du mal à te cerner, je reformulerais ainsi: j'ai parfois du mal à estimer la sincérité de tes propos. En espérant que ça soit plus clair.

Un petit point sur ta vision des études et des sources, appuyer un argument sur une source que tu refuse de citer, et qui est donc pour le coup purement subjective, ça fout l'argumentation en l'air. En français, en español en patagon ou en louchebem. Cf du coup le paragraphe précédent.

Après bon, appréciant toutefois le "le burlesque de tes confessions", je trouve ça dommage que tu ne veuille continuer cette discussion. Tant pis pour nous j'imagine.


_________________
blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Ven 15 Nov 2013 - 14:27

Que Nenni Messir Melo... j'ai juste conclus que je n'avais plus rien à dire...sur ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Sam 16 Nov 2013 - 16:17

Kogui, la fuite du problème = lacheté.


Kogui a écrit:

D’abord, je tiens à le réécrire : le français n’est pas ma langue natale et, bien que cela n’excuse en rien la faiblesse de ma rhétorique, à part en communiquant en espagnol, je ne vois pas comment me faire comprendre.
Le problème,c'est qu'on se demande si tu te comprends toi-même. Parce que ta pensée ressemble plus à une construction de stéréotypes insensés. Et STP arrête d'employer le terrible préjugé " Occident trop rationaliste et indiens sage sans rationalité". Car même les chamans emploient la raison, c'est juste qu'ils rationalisent sur un autre plan et intégrant la vérité du monde onirique dans leur logique.


Kogui a écrit:

A ça, je répondrais qu’il y a un temps dans ma vie où j’ai prêté allégeance à la gente féminine, culturellement parlant.  Alors, au lieu de confronter sans cesse la taille de nos  « grosses » bit.., euh… je voulais dire intelligences (...)
Mon pauvre, avec les filles, tu as souvent du tenir le rôle du confident ou meilleur pote... Je ne suis pas macho, mais les seule fois où j'ai fait de la philo avec la gente féminine, je me suis vite aperçu que ça ne sert a rien. Et pire encore, (tu risques de me trouver encore plus victime de préjugés que toi) mais le problème avec les filles, c'est qu'elles cherchent un prince charmant made in walt disney alors qu'elles kiffent les requins. Laughing
Plus tu es sympa et raisonné avec, moins ça marche. Moins tu te prends la tête (kit à les ignorer ou envoyer "chier" en douceur), mieux ça marche. Du moins c'est ce que j'ai expérimenté Wink
Du coup, j'ai arrêté d'idéalisé la gente féminine, même si j'aime sa compagnie. Et je vois pas pourquoi les femmes seraient plus "évoluées" que les hommes. Nous sommes égaux sur le plan humain et différent sur le plan naturel. Homme ou femme, l'un ne vaut pas mieux que l'autre.

Tiens, tout ça, ça me rappelle cette interwiew de Tupac jeune suivi de Tupac vieux hahaha :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogui
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Sam 16 Nov 2013 - 21:55

Nyx a écrit:
Je ne suis pas macho, mais les seule fois où j'ai fait de la philo avec la gente féminine, je me suis vite aperçu que ça ne sert a rien. Et pire encore, (tu risques de me trouver encore plus victime de préjugés que toi) mais le problème avec les filles, c'est qu'elles cherchent un prince charmant made in walt disney alors qu'elles kiffent les requins. Laughing
Plus tu es sympa et raisonné avec, moins ça marche. Moins tu te prends la tête (kit à les ignorer ou envoyer "chier" en douceur), mieux ça marche. Du moins c'est ce que j'ai expérimenté Wink
Je suis sûr que la/les femme(s) partageant ta vie seront ravies de lire le fond de ta pensée...et je souhaite bon courage à celle qui pourrait te suivre toute la vie si toutefois la fidélité évoque quelque chose pour toi...ou pour elle...(mais bon prenant en compte ta personnalité on en voudra pas à Me Nyx d'aller voir ailleurs)

Quand tu parles des "indiens", comme tu les nomment si bien, ton manque de respect frôle le racisme. Et on ne communique pas avec un raciste on compatis à sa faiblesse d'esprit. Je ne suis pas sur que tu accepterais que je parle de toi et des autres "visages pâles" avec autant de véhémence que la tienne.
Maintenant prends cet aveux comme tu le souhaites : toutes les initiations chamaniques auxquelles j'ai eu la chance et le privilège de postuler m'ont été transmises par des "chamanes -femmes" et je suis heureux de te dire que la transmission chamanique est aujourd'hui une histoire de Femmes. Rappelles-toi que la Première chamane c'est...notre Grand-Mère la Terre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   Lun 18 Nov 2013 - 21:06

Le problème,Kogui, c'est je te prends parfois pour un perché à coté de la plaque:

Ni Melo ni moi arrivons à te comprendre et tu avoues que tu ne te comprends pas toi-même.



Traite moi de raciste si tu veux ( bassesse de ta part qui ne fait que confirmer ton incapacité à discerner mes propos).
Mais sache que depuis l'âge de 4 ans, je vis avec un proche de peau "noire", personne adoptée que j'ai toujours considérée comme étant du même sang que moi. Donc avant de juger les gens, apprend à les connaitre...


Encore une fois je te laisse à tes préjugés et stéréotypes. La communication avec toi est stérile.

Bye,

Le visage pâle te salue et laisse le Kogui du net avec sa "sagesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21   

Revenir en haut Aller en bas
 
Albert Einstein et Dieu. Réponse en 1 min 21
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Description de personnages
» une devinette avec réponse dans moins de 10jours ...
» le Pape et Dieu
» Délai de réponse
» et dieu crea l'homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur la culture des plantes :: Le bistrot :: spiritualité-
Sauter vers: