Forum sur la culture des plantes

Plantes ethnobotaniques, plantes rares, plantes médicinales, plantes insolites.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La musique pour soigner les plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La musique pour soigner les plantes   Mar 19 Fév 2013 - 16:55

Salut à tous ! flower

J'ai trouvé cet article génial sur le net et je voudrais le partager avec vous. Je vous mets aussi le lien direct vers le site : http://musique-pour-soigner-les-plantes.weebly.com/.

__________________________________________

Est-ce que les plantes sont sensibles à la musique ? La réponse est définitivement oui !

Ce n'est pas une réponse ésotérique du genre, tu y crois, tu n'y crois pas. L'influence est un fait avéré issu des résultats de plusieurs dizaines d'années de recherches scientifiques sur le sujet.

Ces recherches sont disponibles en consultation chez moi ou dans les bibliothèques de recherches. J'ai travaillé des années à rassembler plusieurs de ces recherches et à en faire un résumé qu'on trouve dans ma thèse de fin d'études d'ingénieur agricole, disponible sur demande. La thèse est sorti au printemps de l'année 2000. Depuis ce temps plusieurs recherches et découvertes supplémentaires ont été faites.


Photo : pochette d'un disque des années 70 de musique pour les plantes.

Il faut bien se rendre compte que ce sujet est complexe et étendu. Je pourrais vous expliquer tout les effets connus à ce jour durant des jours entiers. Il est même probable que dans un futur il y aura des cours sur l'influence de la musique sur la vie pouvant occuper des mois, voire des années d'études. Il y a une multitude de techniques différentes et de moyens d'actions différents du son, de la musique sur le vivant.

Ce site n'a pas pour vocation d'aller en trop de détail, cependant vous y trouverez un aperçu des différentes techniques et recherches dans le domaine.

Voici différentes influences et techniques qui seront approchées sur ce site :
1. La musique classique,
2. Les protéodies ou séquences de résonances des protéines (SRP), mélodies ciblées permettant de réguler la biosynthèse des protéines et l'expression génétique,
3. La technique Sonic Bloom, les chants d'oiseaux,
4. L'influence de fréquences spécifiques,
5. Les ultrasons et infrasons,
6. Les fréquences sonores spécifiques et leurs effets sur la vie d'ordre d'ondes électromagnétiques et radios.

Ce sujet n'a pas fini d'en faire sourire certains, cependant si la musique s'avère vraiment utile pour aider à la croissance des plantes et éviter de couteux engrais et pesticides alors il est intéressant de l'utiliser, n'est-ce pas ?

On pourra dire à nos tantes et grand-mères : "oui, tu avais raison, les plantes sont sensibles à la musique."

Si on étudie certaines recherches comme celles de Cleve Backster, ça va même plus loin, les plantes sont en plus sensibles à l'attention qu'on leur porte quand on leur parle. Elles seraient donc même influencés par nos émotions.

En plus des effets mécaniques, électromagnétiques que la musique peut avoir, les recherches nous montrent donc aussi des effets transmis par la musique et son aspect émotionnel sur les plantes. Si vous aimez une certaine musique, vous allez aussi transmettre cet environnement positif aux plantes du fait que vous "aimer". C'est un aspect qui n'est pas du tout négligeable. Dans les recherches scientifiques agronomiques cet aspect est presque toujours négligé, ce qui rend globalement caduque une grande partie des recherches agronomiques officielles.

Depuis des millénaires il a toujours existé des rituels agraires qui étaient accompagnées de chants et de musiques pour aider la germination, la pousse et les récoltes.

Encore de nos jours, plusieurs tribus indiennes d'Amérique centrale en Equateur par exemple perpétuent ces rituels, chaque matin les femmes se regroupent dans les potagers pour chanter pour le bénéfice des cultures. Ces tribus se font de plus en plus rares. Il y en a aussi encore en Amérique du Nord et en Afrique qui exercent ces pratiques et font des musiques et chants spécialement dédié pour les effets bénéfiques pour les cultures.

Par exemple en Afrique certains dansent sur des musiques rythmées spécialement conçues pour appeler la pluie. Un jour j'ai assisté à un tel rituel et effectivement il pleuvait. Est-ce une simple coïncidence? Je ne pense pas. Encore maintenant plusieurs tribus indiennes continuent ces rituels avec un certains succès. Beaucoup de scientifiques refusent même d'observer les faits sur ces sujets, aveuglé par leur propres dogmatisme et ignorance.

Saviez-vous que les scientifiques ont démontrés les effets de la musique sur les plantes?

Il y a notamment une étude récente bien documentée, une thèse réalisée en collaboration avec l'université de Gand en Belgique en 2000 qui décrit une dizaines d'expériences. Ces résultats d'expérimentations démontrent les effets de certaines fréquences sonores sur la croissance et le développement des plantes. Un essai montre qu'on peut augmenter la croissance de plants de tomates de plus de 20% avec les musiques appropriées. Des scientifiques du monde entier ont fait des recherches sur le sujet et en font encore, notamment en France, Belgique, États-Unis, Inde, Chine, etc. Des dizaines d'agriculteurs, maraîchers, arboriculteurs et horticulteurs utilisent actuellement la musique pour soigner leur cultures en France, mais aussi en Suisse, en Italie, au Pays Bas et en Belgique.

Parler aux plantes aurait-il un réel effet ?
Dans ce cas, est-ce le son de notre voix qui va influencer ? Est-ce que les plantes peuvent ressentir nos émotions et donc les émotions de nos paroles ? Ou bien est-ce qu'elle ressentent jusqu'à nos pensées positives ou négatives ? Là aussi des expériences scientifiques mettent en évidence des relations étonnantes entre nos émotions et les plantes qui nous entourent. Il n'y a pas de doute, des émotions positives sont plus favorables pour la croissance de nos plantes que des émotions négatives ou même pensées négatives envers elles.

Beaucoup de questions se posent.
Quel est la meilleur musique ? La musique classique, le rap, le heavy metal ou la musique rock ? Quel est le mode d'action de la musique sur une plante ? Peut-on remplacer les produits de traitements des cultures, ou les engrais chimiques par de la musique ? Est-ce que de la musique peut transformer un OGM, plante génétiquement modifié en une plante non-OGM ? Est-ce que la musique peut permettre de guérir des plantes malades ?

Les chants d'oiseaux et les plantes, une véritable histoire d'amour.
Ci-dessous extrait d'un reportage : Christian, un maraicher de l'ile de la Réunion, cultive ses courgettes et fraises avec la musique et des imitations de chants d'oiseaux.


Ci-dessous un extrait du documentaire "Résonance" de Serge Fretto, Yannick Van Doorne montre quelques résultats de musiques réalisées et très spécifique pour soigner des rosiers. On voit que les feuilles ont grandi de façon spectaculaire en moins d'un mois de traitement de 15 min par jour.



Comment ça marche ?


Voici les différentes techniques principales.

Il y a les croyances populaires à propos de "parler aux plantes" et ses effets bénéfiques sur la santé de nos amies vertes. On parle aussi de l'influence positive de la musique classique sur les plantes. Des croyances populaires s'ancrent souvent dans une base de vérité.

Dans ce cas présent des essais scientifiques l'ont démontré plusieurs fois, les plantes vertes préfèrent la musique classique telle que Le Printemps de Vivaldi à la musique rock trop agressive.

Les recherches de Cleve Backster ont démontré que les plantes ont une réelle sensibilité et réagissent par des changements de potentiels électriques et de résistance à nos états d'humeurs ou nos intentions positives ou négatives envers elles. Faire un tel appareil de mesure est facile et accessible à tous les scientifiques et électroniciens, il suffit d'un peu de connaissance en électronique de base, si vous souhaitez les plans pour réaliser vous-mêmes des essais ou en savoir plus contactez moi.

Notre grand-mère, notre tante ou belle sœur n'ont pas attendu les preuves scientifiques pour savoir que les plantes sont sensibles à la musique, aux vibrations sonores et même à nos intentions. Elles sont souvent bien plus intelligentes que beaucoup de scientifiques.

La science étudie que ce qui est déjà pré-existant dans la nature, dans la réalité que nous vivons tout les jours, ces connaissances se limitent à ce qu'elle a eu le temps et les moyens d'étudier et d'en faire les preuves, autrement dit, la science brille par son ignorance, par sa méconnaissance et son amas de connaissances largement incomplètes, espérons qu'elle brille aussi par sa modestie, sa curiosité à étudier et comprendre toute la vie dans son ensemble.

Aujourd'hui peu de scientifiques s'intéressent à ces sujets de l'influence de la musique sur les plantes et toutes les applications qui en découlent. On peut s'en étonner car plusieurs applications ont fait leur preuves et semblent être très très profitables pour l'intérêt commun dans le domaine agricole.

L'influence de la musique sur nos cultures sont des connaissances ancestrales, ici-même il existait auparavant des chants agraires que les agriculteurs sifflotaient dans leur champs, des chants dans les champs afin d'avoir des effets bénéfiques sur les cultures.

Des scientifiques ont réalisé un essai avec de telles musiques récupérées d'une collection de chants rituels pour les plantes dans un musée, ils ont comparé la croissance de blés traités avec ces musiques et ceux traités avec des musiques au hasard de notre époque et des témoins. Le résultat est stupéfiant, les blés traités avec les musiques rituelles on grandi largement plus que les autres.

Ces connaissances ancestrales sont pour la plupart perdues dans notre Europe occidentale, tout comme elles sont en train de se perdre chez les tribus amazoniennes et africaines si on ne fait rien pour les valoriser et les protéger.

Plusieurs techniques différentes :
Des techniques pointues, objets d'études scientifiques très intéressantes alliant la biotechnologie, la biologie moléculaire, la génétique, la chimie, la musique, l'art, l'anthropologie, la physique mécanique et la physique quantique. Sujet d'étude transdisciplinaire par excellence.

1. La technique SRP (Séquences de Résonance des Protéines) ou protéodies (mélodies de protéines) :

Image : schéma illustrant la biosynthèse des protéines avec les acides aminés qui s'assemblent sur le ribosome en fonction du code de l'ARN messager et du code génétique. En dessous la représentation d'une suite de notes de musique en une mélodie.

Chaque acide aminé correspond à une note de musique différente pour l'inhibition ou la stimulation. Chaque protéine a ainsi une mélodie caractéristique spécifique.

Cette technique est utilisée par les professionnels toujours encadrés par un conseiller technique formé, pour permettre une utilisation respectant toutes les précautions d'usage pour pouvoir garantir des résultats intéressants et une sécurité du personnel. Ces séquences peuvent être tellement puissantes qu'elle peuvent interagir avec notre propre métabolisme et nuire à notre santé si les sons ne sont pas indiqués pour nous. C'est la raison de l'importance d'un suivi et d'un respect des conditions d'utilisations et de sécurité.

Heureusement, il y a d'autres techniques qui ne sont pas du tout dangereuses et tout aussi efficaces, décrites un peu plus bas.

Cette technique permet d'agir très spécifiquement sur la biosynthèse des protéines.

Ainsi l'on peut de façon ciblée :
- lutter contre les maladies, oidium, mildiou, botrytis, esca, en vigne et dans les serres,
- agir pour augmenter sensiblement les éliciteurs et molécules de résistances naturelles des plantes,
- agir en augmentant les matières actives des plantes,
- agir pour augmenter le taux de sucre ou le goût de 5 à 50%, par exemple sur les fruits, fraises, tomates...

/!\ Attention : risques et points d'attentions d'usage des protéodies.
A propos des protéodies, en général je le déconseille et conseille plutôt d'autres techniques plus holistiques, efficaces et sans danger. L'usage des protéodies peut être très dangereux, il y a déjà eu de nombreux accidents. Aussi la diffusion de protéodies dans la nature peut entrainer des mutations génétiques ou changements héréditaires d'organismes vivants, insectes, mammifères, plantes, bactéries, virus, entrainant la création de caractéristiques nouvelles sur des organismes vivants alentours non ciblés mais qui ont quand même subi le traitement. Imaginez une araignée jusqu'alors inoffensive qui entend des protéodies et qui stimule sa croissance, doublant par exemple sa taille et la rendant du coup capable de mordre l'homme et d'être extrêmement toxique et dangereuse pour des enfants. C'est une possibilité tout a fait réelle, en quelques traitements sonores dans un champ. Si on devait comparer, même un OGM n'est pas aussi dangereux dans ce sens. Chaque technique a ses limites, avantages et inconvénients dont il faut devenir conscient au plus vite avant de faire plus d'accidents qu'on aurait pu éviter.

Je pense que c'est une découverte à utiliser avec beaucoup de précautions, en milieu fermé, dans un laboratoire ou une serre par exemple, ou à des fins de recherches. Il y a d'autres techniques sans dangers qui permettent de résoudre la plupart des problèmes qu'on pensaient résoudre avec les protéodies.

2. La Technique Sonic Bloom :

Cette technique consiste à diffuser des fréquences sonores particulières proches de celles des oiseaux. Ces fréquences stimulent la végétation, activent les cellules par des effets de résonances et augmentent ainsi la croissance des plantes.

Le mouvement interne des cellules ou le courant intracellulaire, aussi appelé cyclose, est ainsi accéléré. Ces fréquences permettent également de stimuler l'ouverture des pores sur le feuillage, plus précisément les stomates par lesquelles les plantes respirent et absorbent le CO2, l'humidité et les stimulants naturels ou engrais foliaires à base d'algues.

Le traitement Sonic Bloom consiste en une diffusion sonore de minimum 2 heures toutes les semaines durant les traitements de pulvérisations foliaires de produits à base d'algues.

Certains appliquent les fréquences tout les jours augmentant ainsi encore davantage les effets des sons et de cette musique bien particulière.

Cette technique peut augmenter les récoltes de plus de 30 à 50%. Dans certains cas on peut même doubler à tripler la récolte et la vitesse de croissance. Tout en augmentant la matière sèche et la concentration en matières actives des fruits, légumes ou graines.

3. La Musique Classique :

Cette technique consiste à diffuser des séquences de musiques classiques minutieusement choisies pour leur actions bénéfiques prouvées sur les plantes.

Il y a aussi des musique spécialement adaptées pour les élevages d'animaux, comme les poules, vaches laitières, dindes... Des études ont démontré que la production de lait peut ainsi être augmentée de 5 à 15%. Il y a aussi beaucoup moins de mortalité dans les élevages de volailles, qui sont souvent très sensibles au stress, la mortalité peut diminuer de 5 à 90%.

Sur les fruits et légumes, les scientifiques ont aussi pu mesurer des résultats remarquables, pouvant augmenter les récoltes entre 10 et 50%, la moyenne est autour des 30%. Les différences dépendent selon le mode de diffusion, la sensibilité de la plante, la périodicité de la diffusion sonore, la puissance sonore et le choix des musiques.

4. Fréquences spécifiques :

Un cocktail de fréquences bien précises est diffusé sur les cultures. Il a été démontré que certaines fréquences ont des actions bénéfiques et d'autres néfastes pour les plantes. Chaque culture ou plante a ces fréquences favorites. Ces fréquences sont déterminées par un appareil de mesure connecté à la plante qui mesure ainsi si le stress en fonction de la diffusion des fréquences. On peut ainsi déterminer si la plante aime ou pas telle ou telle fréquence. Des essais en laboratoire et en plein champ ont été réalisés avec certaines fréquences pour démontrer les effets bénéfiques sur la croissance et les récoltes. Dans certains cas on double la récolte en diffusant chaque jour certaines de ces fréquences. Pour améliorer la technique, on ajoute souvent une musique classique sur les fréquences, ainsi les fréquences sont diffusées en arrière fond de la musique classique diffusées.

Chaque plante a donc ses fréquences préférentielles et celles qu'elle déteste. On peut imaginer un jour de diffuser les fréquences dans les champs en fonction des cultures qu'on souhaite favoriser, tout en évitant les "mauvaises herbes" ou mieux dit "herbes indésirables".

Technique SRP (Séquences de Résonances des Protéines) ou protéodies :
Photos de l'essai réalisé dans les serres de la faculté agricole de l'université de Gand, Belgique, 1999. Essai réalisé dans le cadre d'un mémoire de fin d'étude en vue de démontrer l'efficacité de la technique SRP et de l'influence de la musique sur les plantes. Étude réalisée par Yannick Van Doorne.

A gauche :
Plants de tomates témoins non-traitées.

A droite :
Plants traités. Plants de tomates traités par les séquences sonores SRP (Séquences de Résonances des Protéines) ou protéodies. Traitement : 6 minutes de protéodies par jour correspondant aux protéines extensives ayant une influence d'allongement de toutes les cellules des plantes.

Le résultat du traitement sonore donne une augmentation de la taille de 30 cm en 2 mois au bénéfice des plants traités avec la musique. Il s'agit ici de musique très particulière, nommée protéodie ou par la technique SRP.


Ci-dessous : expérience d'un groupe d'étudiants avec la technique des mélodies des protéines ou séquences de résonances de protéines, ou protéodies. La présentation explique de façon remarquable le fonctionnement et les résultats de leur essais sur des haricots.




Technique Sonic Bloom :
Technique de stimulation sonore de la croissance et d'aide sonore à l'absorption de stimulants ou engrais foliaires.

Photo : les betteraves à gauche ont reçu un traitement Sonic Bloom. Les betteraves traitées à gauche de la photo sont quasiment 2x plus grandes en poids et taille que les betteraves témoins à droite. Les betteraves sont plus grosses et le feuillage plus grand. Test réalisé en 2004 par Johan T.


Films ci-dessous : accélération du mouvement intracellulaire des chloroplastes à l'intérieur des cellules qui entendent certaines fréquences sonores stimulantes (voir le site car je n'arrive pas à mettre la première vidéo ici).


Lutte antigel au printemps sur les arbres fruitiers et la vigne :

Système sonore de protection contre les gelées printanières.


La technique est simple a comprendre. On peut se demander pourquoi on y a pas pensé avant.

Les fréquences émises stimulent le mouvement du protoplasme des cellules ce qui augmente leur résistance au gel. Le liquide intracellulaire qui bouge ainsi plus rapidement a moins de risques de gelér pour une même température. Similaire à une rivière et un lac. La rivière gèle moins vite que le lac. Comme l'eau en mouvement gèle moins vite que l'eau stagnante. Dans les cellules c'est pareil.

Des essais avec vue sous microscope montrent que certaines fréquences sonores activent et accélèrent le mouvement des chloroplastes dans les cellules.

Cela fonctionne sur toutes les plantes, donc tout les arbres fruitiers et la vigne. Il suffit d'installer des émetteurs dans la parcelle. Un petit module électronique enclenche automatiquement l'émetteur en cas de risque quand la température atteint un certain minimum. A 150 mètres il n'y a pas de nuisance sonore car le son se confond dans les chants d'oiseaux et bruits ambiants.

Quand on est conscient du manque à gagner suite aux dégâts et pertes à cause des gelées printanières sur les cultures, on a tout intérêt à expérimenter cette technique qui est peu onéreuse, efficace et sans aucun risque, comparée à l'efficacité et le coût important d'une tour antigel, un moulin à vent... il n'y a pas photo. Sans parler de tout le travail si on choisit l'usage de chaufferettes. Il a même été constaté que les cultures poussent plus vite et ont moins de maladies avec les fréquences sonores.

Des arboriculteurs témoignent de protection antigel de leur vergers jusque -5 degrés Celsius. Ce n'est pas négligeable.

Pour une protection optimale il est conseillé 6 émetteurs avec un module électronique température et batterie.
Par hectare on peut installer un petit mat avec 6 émetteurs montés en éventail hexagone placé au milieu de la parcelle. La distance, rayon ou zone de protection est jusque environ 50 à 75 mètres depuis l'émetteur. L'électricité peut être fournie par une simple batterie automobile de 12 volt. Pour ne pas avoir à se soucier de recharge, une fois par semaine, vous pouvez aussi brancher un petit panneau solaire dessus.

Pour plus d'informations, contactez-moi (voir les coordonnées de contact sur le site).


Effets sur le maïs de la technique Sonic Bloom :

Photo : un champ de maïs traité avec les fréquences Sonic Bloom en appui aux traitements de stimulants foliaires à base d'algues.


Les fréquences Sonic Bloom permettent de doubler l'absorption des pulvérisations foliaires. Les plants de maïs font plus de 3 mètres de hauteur et il y a plusieurs épis, en général 2 à 4 épis par plant.

Ce test est réalisé sur des plants classiques qui ne sont pas sensé pouvoir pousser si grand et avoir tant d'épis. Ceci démontre que la taille et les caractéristiques d'une plantes ne proviennent pas seulement de la génétique, mais beaucoup plus de l'environnement, de l'énergie de l'environnement. Ceci démontre que les sons peuvent réveiller le potentiel génétique des plants pour permettre son expression plus complète et assurer l'abondance et la santé du végétal.

Chacun est invité à répéter l'expérience et à partager ses résultats. Le plus rapide est un essai sur une culture de radis, ainsi en 4 semaines vous constatez les résultats. C'est passionnant de vivre et de faire une telle expérience, de le voir par ces propres yeux.

Ci-dessous : vidéo de présentation en anglais de la technique Sonic Bloom. Cette technique peut permettre d'augmenter fortement la quantité de récoltes tout comme la qualité. +200% et plus n'est pas exceptionnel avec Sonic Bloom.


Deuxième vidéo : témoignage en anglais d'un utilisateur.


J'ai fait le test dans mon propre jardin et auprès d'agriculteurs et horticulteurs en France et en Belgique, et je peux vous confirmer que ça fonctionne bien.

CD Musique pour un Jardin Enchanté - Volume 1 :

Voici un CD entièrement dédié au bien-être de vos plantes. Réalisé en partenariat entre Yannick Van Doorne et Franck Nabet. Musique composée de flute amérindienne par Franck Nabet, chant d'oiseaux, grenouilles et sons de la nature. Très agréable, convient tout aussi bien pour notre bien-être, musique d'ambiance.


Photo : CD de musique dédiée aux plantes au diapason avec le La à 432 Hz. Publié au printemps 2011. Musique de Franck Nabet.

Vous trouverez le CD en vente sur les stands de l'association Kokopelli lors de certaines foires bio et bourses aux plantes dans toute la France, jusqu'à épuisement du stock.

Vous pouvez écouter et enregistrer les musiques du CD dans le reportage ci-dessous, car il a été prêté pour le reportage sur les semences ci-dessous. C'est un reportage très instructif, riche de connaissances et tellement important à en être conscient. Il est important de sauvegarder les vrais semences reproductibles et naturelles.

Attention : le CD ne sera plus en vente très prochainement, car faute d'accord avec le musicien Franck Nabet qui refuse de payer un centime pour mon concept de musique pour les plantes, sur les ventes du CD qu'il édite et diffuse avec l'usage de mon image et publicité. J'ai donc du décider d’arrêter la commercialisation après épuisement du stock restant.

Si vous souhaitez acheter le CD, alors préférez de l'acheter à l'association Kokopelli pour soutenir leur travail. Allez sur : http://kokopelli-semences.fr/boutique/cd_audio.

Un nouveau CD est en cours de réalisation par des musiciens que je crois plus respectueux.


Soigner les plantes par la musique :

La musique est en quelque sorte un engrais parmi les engrais verts.
Les engrais verts fertilisent les sols, ce qui est bénéfique pour les cultures.
La musique peut être considérée comme un engrais, un stimulateur qui bénéficie directement aux sol, aux cultures, à l'harmonie de tout l'environnement.

La musique est libre, chacun peut créer sa musique, elle permet de soigner et faire pousser les plantes,
d'augmenter les rendements sans aucun surcoût en dehors de son propre effort de mettre la musique dans les airs.

On peut aller chanter dans le jardin, siffloter comme les fermiers d'avant guerre, ou passer la musique sur un lecteur mp3 et des hautparleurs de la dernière génération.

La musique apporte de la poésie au jardin :

La musique permet d'amener de la poésie au jardin. Que diriez-vous d'un jardin musical, de jardiner avec une douce musique, pour des cultures resplendissantes pour le plaisir des yeux, du nez, de la bouche, du toucher et des oreilles ?

Beaucoup d'horticulteurs ont ainsi commencé à mettre des musiques d'ambiances agréables dans leur serres,
pour leur bien-être, pour se rendre compte ensuite des effets bénéfiques sur leur cultures, maintenant ils ne peuvent plus s'en passer. Les fleurs respirent la poésie, le bonheur, la santé et le bien-être.

Alice aux pays des merveilles, tout prêt de chez vous, dans votre jardin. Un trésor caché qui se réveille tout doucement, tout en musique.

De la musique pour adoucir nos âmes, notre environnement, notre esprit. De la musique détente pour les plantes et nous-mêmes. Un jardin musical, une jouissance au naturel, une harmonie retrouvée.

Quels engrais choisir : engrais arbre, engrais verts, engrais organique, engrais potager, engrais universel,....
et la musique, quelle musique choisir ?

La musique, c'est un don du ciel, un fertilisant universel. Point besoin d'un semoir engrais. Le semoir à musique, c'est l'ancien radiocassette ou un lecteur mp3 plus moderne, diffusant des chants merveilleux,
des chants d'oiseaux exquis, avec les hautparleurs dans les serres, au jardin, discret et présent.

La musique permet au maraicher, à l'horticulteur ou arboriculteur de produire des fruits & légumes en abondance et résistants aux maladies, des plants de tomates sans mildiou, sans avoir besoin d'utiliser des pesticides ou produits toxiques. La musique permet de produire des fruits et légumes de meilleure qualité et en quantité abondante.

Travailler en musique, n'est-ce pas agréable ? De plus, cela ne nous coûte rien et c'est bénéfique pour nous et nos cultures. Les plantes d'intérieur adorent une douce musique. Si elles pouvaient vous parler, elle vous le feraient savoir et vous inonderaient de mots doux.

DVD (anglais) ; Conférence sur la musique et les plantes, l'électroculture, les pyramides :

Présentation de Yannick Van Doorne à Eternal Knowledge festival : http://www.pentos.tv/yannick-van-dorne-ancient-techniques-applied-to-food-production/.





__________________________________________

Voilà ! J'espère que cet article vous semble intéressant ou vous aura été utile ! En tous cas, ma nouvelle petite Sally va avoir droit à toute la musique qu'elle veut !

Bonne culture à toutes et à tous, en musique ! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
pilon
jardinier
jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 26
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: La musique pour soigner les plantes   Mer 20 Fév 2013 - 21:39

très interressant merci beauoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La musique pour soigner les plantes   Ven 22 Fév 2013 - 13:50

Pas de quoi ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La musique pour soigner les plantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique pour soigner les plantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VENDU]Livre Des plantes pour soigner mon cheval
» Quelle musique pour ma présentation?
» Quels changements faire pour que mes plantes poussent ?
» Recherche sites internet pour commande de plantes
» la musique pour les oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur la culture des plantes :: Le bistrot-
Sauter vers: