Forum sur la culture des plantes

Plantes ethnobotaniques, plantes rares, plantes médicinales, plantes insolites.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie    Mer 6 Juin 2012 - 12:29

Documentaire ARTE (donc rigoureusement scientifique) sur les sujets PSI qui ont des "dons" paranormaux. Etudes universitaires, voyants, guérisseurs mais aussi élite de la CIA qui utilisent et étudies ces phénomènes. Documentaires fascinants.

Doc ARTE "Le pouvoir de l'esprit"

http://www.youtube.com/watch?v=kzYL-QJ-uBA&feature=related


Bonne découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laminifrite
vieux jardinier
vieux jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 442
Age : 26
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie    Mer 6 Juin 2012 - 13:52

Merci. J'adore le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tchouck
jardinier
jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Age : 35
Localisation : À coté de la plaque.
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie    Ven 21 Sep 2012 - 1:15

Alala, elle est belle la France...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie    Ven 21 Sep 2012 - 5:47

Tiens. C'est une des seule fois où je vais vraiment exprimer une partie de mes croyances personnelles, je ne le fais pas souvent:

Elle cache bien son jeu la France... je connais indirectement le voyant qui bossait pour des personnalités célèbres dont Chirac ... C'est un sujet tabou mais les hautes instances utilisent à fond les sujets psy. Je peux citer aussi l’hôpital cantonal de Genève qui utilise une véritable armée de coupes-feux qui bossent en bénévoles depuis de nombreuses années pour le rayon grands brûlés et aussi au rayon chimio.

J'ai acculé un médecin qui m'a répondu (tristement) Very Happy : "-Oui, c'est pas scientifique mais ça marche donc on les emploie parce que les résultats sont là."

De nombreuses instances sérieuses et même scientifiques utilisent ce qu'on nomme vulgairement le "paranormal", que ce soit au niveau de l'état ou au niveau de la santé. En revanche, vous ne verrez jamais aucune études qui sera approuvées scientifiquement dans ce domaine parce qu'il s'agit d'une sorte de cartel protégeant notre culture cartésienne et raisonnable. Ce qui me fait rire, c'est que les mêmes instances qui ne veulent pas reconnaître ces phénomènes utilisent parfois des sujets psy pour leur travaux... cherchez l'erreur...

Ainsi, toutes ces études sont disqualifiées: que ce soit des savants ou physiciens brillants, (je pense à certains qui bossaient pour la NASA ou la CIA et qui, dans la continuité de leur recherches scientifiques se sont penchés sur le "paranormal" et ont inventés des machines et mécanismes basés sur de nouveaux systèmes) => aucun n'a été reconnu officiellement. Toujours les mêmes excuses: "échantillon non fiable", "phénomène qui marche mais non reproductible à chaque fois donc pas scientifique","manque de fiabilité de l'étude" etc. Alors que si vous prenez un domaine scientifique comme la pharmaco. on sait aujourd'hui que environ 30 % des médicaments vendus sont absolument inefficaces chimiquement et fonctionnent grâce à l'effet placebo. (Je tiens l'info d'un médecin fiable)- et pourtant personne n'est allé dire aux boîtes pharmaceutiques: "manque d'études", "échantillon non fiable", etc.

La science c'est comme l'Eglise, elle déteste être bouleversée dans ses traditions. Il faut dire que si demain on attestait scientifiquement une étude "paranormale", les lois fondamentales du genre Lavoisier en seraient très bouleversées et les gens serait dans un Grand doute. Et je pense même qu'une grande partie de la populace irait acheter des gousses d'ail et des pieux en argent et s'enfermerait dans des bunkers hermétiques Smile

En science, il y a plein de tabous de ce genre, par exemple, bien que Darwin soit le pilier de la théorie évolutive scientifique, on oublie souvent de nous dire que dans sa théorie de la sélection naturelle, Darwin soutenait que les caractères acquis (et non innés) se transmettaient à la génération suivante. Ce qui va totalement à l'encontre de ce que la génétique démontre aujourd'hui. En gros, Darwin pensait que si vous être frêle et que vous vous musclez pendant votre jeunesse et devenez un bodybuilder, alors votre enfant sera musclé. => La génétique actuelle prouve qu'on transmet une partie de l'innée (couleur des yeux, prédisposition psy, taille...) mais surtout pas l'acquis (sport, talent exercé, vécu...). (sauf forme de cas extrêmes en épigénétique mais c'est pas le sujet ici.)

Mais combien de prof de bio nous ont souligné ce petit détail ? Aucun ! Il m'a fallu attendre les cours de fac pour qu'on m'en parle.Tout simplement parce que Darwin est considéré comme le dieu inébranlable de la science, mais il est humain comme tout le monde.

Après, il y a tellement de charlatans et de sectes que la science qui s'obstine à reconnaître les phénomènes paranormaux, fonctionne comme un garde-fous. Si on reconnait scientifiquement certains de ces phénomènes, ça va être la porte ouverte à tous les allumés New age, Créationnistes, etc. qui en feront de l'interprétation à leur sauce sans connaitre le sujet (chose qu'ils ont souvent l'habitude de faire)...


Selon moi, tous ces phénomènes "paranormaux" n'ont rien d' extraordinaire et inatteignable. Bien qu'ils soient parfois de nature spirituelle et "divine" ils seront un jour abordés par la science. Il s'agit juste d'un domaine qui ne peut pas être expliqué par la science actuelle parce qu'elle ne possède pas l'ouverture d'esprit ni les "outils" de mesure adéquats pour comprendre ces phénomènes. La science telle que nous la concevons aujourd'hui (même si elle nous a beaucoup apporté et beaucoup enlevé) est encore très réductrice et s'attache seulement à ce qui est mesurable => on est donc victime de nos limites technologiques : si les machines et instruments de mesure actuels ne peuvent pas mesurer x phénomène, alors on dit que x phénomène n’existe pas. On a donc peur de croire tout ce qui pourrait dépasser ces limites "matérielles". Quand la science sera plus mature et que notre conception du monde aura suffisamment changé, je pense que ces phénomènes spirituelles se mêleront à la science pour servir l'humanité de manière constructive. (Ecoutez le prophète NYX Laughing ).Mais cette science future n'aura plus grand chose en commun avec ce que nous nommons "science" aujourd'hui parce qu'elle sera imbibé par du ... je ne trouve pas le mot mais celui qui correspond le mieux est "spirituel".
Lorsqu'on à découvert le nucléaire avec Mme et M Curie, on faisait prendre des bains radioactifs comme traitements miracles, on utilisait les cures d'eau radioactive même contre les rides, et ça c'était considéré comme la pointe de la science jusqu'à qu'on découvre les ravages occasionnés à long terme. Voir: http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=17135

Bref tout ça pour dire que la science actuelle n'est pas si loin de la religion dont elle veut se démarquer, tout deux ont leurs tabous et leur traditions.
D'ailleurs, aucune différence, le religieux croit en dieu, le scientifique* croit en rien.

Mais croire c'est pas très scientifique alors ayons l'humilité de laisser ouvert les sujets qui nous dépassent et de ne pas les combler par un "rien" hypothétique qui nous rassure.




*scientifique de base

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tchouck
jardinier
jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Age : 35
Localisation : À coté de la plaque.
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie    Ven 21 Sep 2012 - 23:18

Nyx a écrit:
C'est un sujet tabou mais les hautes instances utilisent à fond les sujets psy.
psi, avec un "i" (si tu parles des capacités paranormales du cerveau humain étudiés par des universitaires en dehors de l’hexagone).

Nyx a écrit:
En revanche, vous ne verrez jamais aucune études qui sera approuvées scientifiquement dans ce domaine parce qu'il s'agit d'une sorte de cartel protégeant notre culture cartésienne et raisonnable. Ce qui me fait rire, c'est que les mêmes instances qui ne veulent pas reconnaître ces phénomènes utilisent parfois des sujets psy pour leur travaux... cherchez l'erreur...
Pauvre Descartes, un occultiste de sa trempe, il doit se retourner dans sa tombe à chaque fois que des blaireaux se revendiquent de son héritage pour justifier leur rationalisme.

Nyx a écrit:
Alors que si vous prenez un domaine scientifique comme la pharmaco. on sait aujourd'hui que environ 30 % des médicaments vendus sont absolument inefficaces chimiquement et fonctionnent grâce à l'effet placebo.
Si je ne m'abuse, la proportion serait plutôt inversée, à part pour les maladies incurables, les trois quarts des cachetons de la pharmacopée chimique contemporaine, mais aussi de l'homéopathie, guérissent surtout parce que le médecin met en confiance le patient qui se soigne en pensant absorber la panacée, alors qu'il ne s'agit que d'un placebo, ça permet à son organisme de se revigorer (il y avait une émission à ce sujet sur France Culture lundi, d'ailleurs).

Nyx a écrit:
Lavoisier
Encore un gars qui se livrait à des pratiques pas très catholiques, mais plutôt herméneutiques, d'ailleurs comment aurait-il fondé la chimie moderne sans s'intéresser sous le manteau à l'alchimie?...

Nyx a écrit:
Mais combien de prof de bio nous ont souligné ce petit détail ?
Le jour où Education Nationale aura pour but d'instruire les futurs contribuables... Un mammouth ça ne se dégraisse pas comme ça.

Enfin bref... j'arrête sinon je vais finir par aller chercher une corde. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie    Lun 24 Sep 2012 - 1:36

Oui, j'ai volontairement occulté toutes la lignée... mais si c'est ce qui t'intéresses... toute notre physique actuelle provient de Newton, penchants alchimistes et bien plus que ça... Wink d'ailleurs, avant de mourir on sait qu'il a brûlé des milliers de documents... quant à nos mathématiques =>arabes + grecs du genre Euclide et Pythagore => merci les fondateurs d'écoles secrètes, cultes mystiques, etc. on sait que les disciples pythagoriciens ont aussi voyagé direction la Gaule pour échanger leur science avec les druides (un des seul évènement fiable qu'on sait vraiment au sujet des druides d'ailleurs)... les pères de la médecine : alchimiste Paracelse, Hippocrate révolutionnant la conception de la médecine, supprimant superstition... Pascal avec l'invention des taxis parisiens et de la calculatrice...

Les pères de nos valeurs du monde actuel étaient plutôt éclairés voire très mystiques. Mais la populace en est encore aux guerres de religion et de territoires donc ne stressons pas les gens avec ce qui les dépassent.

Tant qu'ils ont une famille, un métier, de quoi boire et baiser, les gens ne demandent rien de plus et ne vont pas chercher plus loin. Fermer les yeux c'est un droit.
Pour l'arnaque des médoc inefficaces, le médecin Philippe Even vient de sortir un livre qui fait vraiment grincer les dents des labos actuels.

PS: Descartes, je le porte pas dans mon coeur, tant mystique que scientifique ses travaux me saoulent un peu... j'ai du rendre un travail sur lui... sa distinction corps/âme ne me convient pas du tout et sa manière de considérer les animaux comme des automates...merci mais c'est pas mon opinion.


Dernière édition par Nyx le Mar 25 Sep 2012 - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tchouck
jardinier
jardinier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Age : 35
Localisation : À coté de la plaque.
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie    Lun 24 Sep 2012 - 15:14

J'avoue, des évènements récents nous rappellent que l'ère des guerres de religions n'est pas révolue. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les neurosciences s'intéressent à la parapsychologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour ceux et celles qui s'intéressent au Ring (entre autres)
» vos idées m''intéressent...
» A bon entendeur : Quand les forums intéressent les éditeurs de presse...
» Vos idées m'intéressent
» Elle est arrivée (pour ceux que ça intéressent) Suunto Core inside

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur la culture des plantes :: site web, blog ...faites vous connaitre!-
Sauter vers: