Forum sur la culture des plantes

Plantes ethnobotaniques, plantes rares, plantes médicinales, plantes insolites.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les stratégies d'adaptation à la sécheresse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
melo
spécialiste cactées, plantes grasses
spécialiste cactées, plantes grasses
avatar

Nombre de messages : 2847
Age : 36
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Les stratégies d'adaptation à la sécheresse.   Dim 20 Juin 2010 - 15:22



Les différentes stratégies d'adaptation des plantes à la sécheresse.

Comme on l'a déjà vu auparavant les plantes vivant dans les milieux secs ont développé différentes techniques pour résister à l'aridité de leur environnement. On peut les diviser grossièrement en deux grosse catégories, celles qui stockent de l'eau dans leur tissus, et les autres. On s'intéressera principalement aux premières.

Dans le cas des plantes xérophiles non succulentes, on peut voir plusieurs stratégies, principalement deux: Une durée de vie très courte, poussant et fleurissant après une pluie, tels les Hunnemannia fumariifolia, ce sont la plupart du temps des plantes herbacées. On trouve aussi des plantes ligneuses, qui ont une croissance très lente, dépendante des conditions climatiques, comme le Juniperus osteosperma, un conifère des régions désertiques du sud ouest américain.

Passons maintenant du cotés des succulentes, c'est à dire les plantes qui stockent l'eau dans leurs tissus. Les pluies étant irrégulières et souvent limitées à quelques mois par an, c'est le meilleur moyen qu'elles ont trouvé pour pallier au manque d'eau.
Là encore on trouve plusieurs stratégies, celles qui stockent l'eau dans un bulbe, dans leur racine, le tronc ou les feuilles.

Il y a beaucoup de bulbeuses issues des régions à saisons sèches. Celles-ci ont généralement un cycle qui commence par la floraison et qui débute avant le début de la saison des pluies. Amaryllis belladona d'Afrique sub-tropicale en est un bon exemple. Plus commun, certaines tulipes, comme Tulipa batalinii D'Iran et Afghanistan. On trouve aussi souvent certaines orchidées à pseudobulbes, comme des Eulophia guineensis par exemple, qui pousse en Afrique jusqu'au dans la péninsule arabique.

Les plantes à racines napiformes -du latin en forme de navet stockent l'eau dans leurs organes souterrains. Chez les cactus, les Ariocarpus en sont un bon exemple. Ipomoea batatas, la patate douce, utilise le même système.

Les plus connues et représentatives sont celles qui ont transformé leurs troncs en réservoir. Chez les cactus, l'énorme majorité a adopté ce procédé, parfois en conjugaison avec des racines napiformes. Le Carnegia gigantea, le saguaro illustre bien l'idée. Euphorbia virosa chez les Euphorbes ou Adenium obesum chez les apocynaceae.

Les feuilles sont aussi souvent utilisées comme organe de stockage, sans avoir besoin d'aller à des milliers de km, nos petits sedums européens illustrent très bien ce procédé, comme sedum acre. Dans la même famille, on trouve aussi les bien connues Crassula ovata, les aloès ici A. dichotoma ou encore les plus petites Haworthia fasciata.


Après ce rapide aperçu des différents chemin que les plantes ont pu emprunter pour se protéger des affres du stress hydrique, on voit que si leurs réponses sont multiples elles sont toutefois toutes efficaces, et ont permis à la flore de conquérir les milieux a priori les plus inhospitaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyx
divinité
divinité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les stratégies d'adaptation à la sécheresse.   Dim 20 Juin 2010 - 15:38

Merci Melo, très bien construit ton texte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie
M*O*D*O
M*O*D*O
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1331
Age : 30
Localisation : haute garonne
Loisirs : Dame Nature
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Les stratégies d'adaptation à la sécheresse.   Dim 20 Juin 2010 - 18:31

Petites leçon bien instructive qui donne soif , Merci melo
ps: je savais pas que les euphorbes peuvent êtres aussi grand!

_________________
Si apprendre est toujours source d'émerveillement, le milieu naturel est l'apprentissage de soi. Philippe Gilabert
Amazonie Guyanaise Forum sur l'Amazonie, plantes variées, chambre de culture salvia+calea+argyreia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canopee.0wn0.com/
nigel
petit chaman
petit chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1125
Age : 28
Localisation : Nowhere
Loisirs : vivre
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Les stratégies d'adaptation à la sécheresse.   Lun 21 Juin 2010 - 19:27

Les euphorbes peuvent être gigantesques ! Des arbres de près de 5 m de haut ! En Ethiopie du moins on peut les confondre avec des arbres du fait de leur démultiplication de cierges et la lignification de la base.

Encore en Ethiope, les euphorbes sont utilisés en boutures pour délimiter les propriétés privées, une sorte de haie style désert... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les stratégies d'adaptation à la sécheresse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les stratégies d'adaptation à la sécheresse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinq stratégies face à la crise : Dior, Chopard, Hublot, Rolex et Swatch.
» reportage ARTE : l'aventure de la vie, stratégies de survie
» les stratégies argumentatives
» Les stratégies argumentatives
» Actu : Les stratégies des décideurs du luxe face à la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur la culture des plantes :: Cactus & plantes grasses :: Les cactus-
Sauter vers: